Quels accessoires Raspberry Pi 3 acheter ?

Bien choisir vos accessoires pour les Raspberry Pi 3 et 2

Mis à jour le 12 avril 2019 - 261 Commentaires - , , ,

Une version plus récente de ce guide d’achat est disponible ici pour la Raspberry Pi 3B+.

Comme pour chaque nouveau modèle de la Raspberry Pi, nous vous proposons un article dédié au choix crucial, mais compliqué, de l’achat des accessoires de la Raspberry Pi.

Aujourd’hui nous allons donc aborder le cas de la Raspberry Pi 2 et surtout de sa fière remplaçante la Raspberry Pi 3.

Notez que tous les accessoires présentés dans ce tutoriel pour la Raspberry Pi 3 sont aussi valables pour la Raspberry Pi 2 !

La Raspberry Pi 3, une nouvelle Raspberry Pi avec le Wi-Fi !

Avant de passer à la liste des accessoires de la Raspberry Pi, arrêtons nous pour quelques lignes sur la Raspberry Pi 3 elle même et sur ses différences avec sa parente.

De toutes les différences, la plus importante est probablement l’ajout de la Wi-Fi et du Bluetooth, maintenant directement intégrés à la Raspberry Pi !

Par ailleurs, la Raspberry Pi 3 amène également un nouveau processeur avec une architecture 64 bits qui devrait encore améliorer les performances de notre framboise préférée.

Enfin, l’alimentation des ports USB est améliorer et devrait maintenant permettre d’alimenter tous les disques durs externe, résolvant ainsi un problème qui commençait à vraiment trop durer !

Et bonne nouvelle, le prix, lui, ne devrait pas bouger et rester à 35 € !

Devant vos yeux ébahis, voici donc un résumé des différences entre la Raspberry Pi 2 et la Raspberry Pi 3 !

Raspberry Pi 2

35€
35€
  • Processeur : 32-bit quad-core ARM Cortex-A7
  • Cadence : 1000MHz
  • RAM : 1024Mo
  • Wi-Fi : Non
  • Bluetooth : Non
  • Alimentation : 5v 2A
  • Stockage : Carte MicroSD
  • Ports USB : 4
  • USB 2.5A : Non

Raspberry Pi 3

35€
35€
  • Processeur : 64-bit quad-core ARM Cortex-A53
  • Cadence : 1200MHz
  • RAM : 1024Mo
  • Wi-Fi : Oui
  • Bluetooth : Oui, 4.1
  • Alimentation : 5v 2.5A
  • Stockage : Carte MicroSD
  • Ports USB : 4
  • USB 2.5A : Oui

Les accessoires obligatoires de la Raspberry Pi 3 et 2

Pour une lecture plus simple, nous allons diviser les accessoires à acheter pour votre Raspberry Pi 3 en trois catégories (obligatoires, utiles et optionnels).

Nous allons donc commencer par nous pencher sur les accessoires obligatoires, c’est à dire ceux sans lesquels vous ne pourrez pas faire fonctionner votre Raspberry Pi !

Une alimentation adaptée à la Raspberry Pi 3

Comme nous l’avons dit plus tôt, la Raspberry Pi 3 améliore l’alimentation des ports USB. Cela se traduit notamment par un changement des besoins en terme d’alimentation électrique de la Raspberry 2.

L'alimentation officielle de la Raspberry pi

Ainsi, la Raspberry Pi 3 nécessite l’emploi d’une alimentation un peu plus puissante. Bonne nouvelle, la Raspberry Pi 2 de son coté peu très bien être utilisée avec l’alimentation de la Raspberry Pi 3, sans aucun risque. Cette alimentation devra pouvoir fournir, au minimum, 5 volts et 2.5 ampères.

Nous vous conseillons donc cette alimentation qui conviendra parfaitement à tous les modèles de Raspberry Pi.

Bien choisir la carte MicroSD de votre Raspberry Pi

Comme vous le savez peut-être, la Raspberry Pi ne dispose pas de disque dur. En effet, celui-ci est remplacé par une carte MicroSD qui contiendra non seulement vos données, mais également le système d’exploitation lui même.

Cela signifie donc que cette carte sera sujette à de très nombreuse lecture/écritures qui influencerons directement les performances de la Raspberry Pi. Nous vous conseillons donc de choisir une carte de très bonne qualité et avec de bon débits en lecture/écriture.

Carte MicroSD de 16 Go

La carte MicroSD est fournie avec un adaptateur.

De plus, bonne carte SD ne coûte pas beaucoup plus cher, vous assure une meilleure durabilité et pourra être utilisée pour d’autres usages que la Raspberry Pi.

L’autre question concerne bien-sur la taille de la carte SD. Nous vous proposons une règle simple pour faire votre choix lors de l’achat :

De façon générale, nous vous conseillons donc l’achat de cette excellente carte de SanDisk de 16 Go.

Les accessoires très utiles

Si les accessoires suivant ne sont pas essentiel au fonctionnement de la Raspberry Pi, il sont néanmoins très utiles et peuvent considérablement améliorer votre expérience d’utilisation.

Un boîtier pour protéger la Raspberry Pi 3 et 2

Par défaut, la Raspberry Pi se présente comme une simple carte mère. Si cela est très pratique quand il s’agit de l’intégrer dans un montage, cela l’expose hélas terriblement à l’environnement et aux regards.

Que ce soit pour protéger la Raspberry Pi des risques divers (tordre un composant, décharge électrostatique, etc.) ou simplement pour des considérations plus esthétiques (notamment si elle doit être intégrée dans la maison, le salon, etc.), nous ne pouvons que vous encourager à utiliser un boîtier pour protéger votre Raspberry Pi 3 (notez que les boîtiers pour Raspberry Pi 2 sont compatibles avec la Raspberry Pi 3).

Il existe de très nombreux boîtiers, mais il préférable de choisir un boîtier qui vous permette d’accéder facilement aux différents ports (notamment GPIO) de la Raspberry Pi, et qui assure la bonne ventilation de celle-ci.

Nous vous recommandons donc ce boîtier de one nine design, assez élégant et compatible avec la Raspberry Pi 3.

Le boitier one nine design pour la Raspberry Pi 3

Même si de notre coté nous préférons le design du boîtier ci-dessus, notez qu’il existe également un boîtier officiel édité par la Raspberry Pi Foundation. Celui-ci respecte bien-sur les exigences précédemment exposées.

Un clavier sans fil avec sa souris

Si vous pouvez prendre le contrôle de votre Raspberry Pi à distance (notamment avec SSH), il y néanmoins certains cas où vous pourriez avoir besoin d’un clavier et d’une souris.

Si vous ne possédez pas de clavier/souris fonctionnant en USB, vous pourriez êtres amenés à devoir vous en procurer.

Attention alors à bien choisir des périphériques compatibles avec Linux.

Clavier non officiel de la Raspberry Pi

Le clavier sans fil dispose d’un trackpad bien pratique si on a pas de souris !

Nous conseillons l’utilisation d’un petit clavier faisant à la fois clavier et souris, le tout sans fil. Bien pratique pour une utilisation nomade !

De notre coté, nous utilisons et vous recommandons ce clavier qui marche très bien avec Linux.

Un écran (pourquoi pas tactile) et des câbles

Dernier point, vous aurez probablement besoin d’un écran pour votre Raspberry Pi.

Si vous souhaitez utiliser un écran tactile, (pour faire un contrôleur domotique ou de media-center par exemple), le plus simple est probablement de regarder du coté de l’écran officiel de la Raspberry Pi.

Écran tactile officiel Raspberry Pi Foundation

L’écran officiel de la Raspberry Pi Foundation peut être fixé à la Raspberry Pi à l’aide de vis !

Si vous n’avez pas besoin d’un écran tactile, choisissez si possible un écran HDMI.

Si vous possédez déjà un écran mais qu’il ne possède pas de port HDMI, pas de panique.

S’il possède un port VGA, vous pouvez passez par un convertisseur. De même, s’il possède des connecteurs RCA (les câbles rouges, jaunes et blancs) vidéos, vous aurez besoin d’un câble jack audio/vidéo.

Les accessoires utiles pour certaines utilisations

Derniers type d’accessoires, ceux qui se révèlent très utiles, mais seulement dans certains cas d’utilisation.

La caméra de la Raspberry Pi

Premier accessoire très utile, la caméra officiel de la Raspberry Pi.

Il s’agit d’une minuscule webcam 8 mégapixels proposant une résolution FullHD, très utile pour monter des système de vidéo surveillance, mais également pour de la robotique.

La caméra est spécialement dédiée à la Raspberry Pi et se branche via les ports dédiés, ce qui vous évite notamment d’utiliser un port USB.

Caméra officielle de la Raspberry Pi

La caméra officielle de la Raspberry utilise un cable ruban.

Notez qu’il existe une version infrarouge de la caméra qui vous permettra de filmer dans la nuit !

Un disque dur externe USB

Dernier accessoire que nous verrons, les disques durs externes.

Le fait que la Raspberry Pi utilise une carte MicroSD est très pratique pour ce qui concerne l’encombrement, mais cela a hélas tendance à limiter la quantité de données que vous pourrez stocker.

Un disque dur externe pour la Raspberry Pi

Avec l’arrivée de la Raspberry Pi 3, les disques dur externes sont plus simple à utiliser.

Si généralement ce n’est pas gênant, ça peut le devenir dans le cadre de systèmes qui nécessite de stocker de grosses quantités de données, par exemple media-center qui doit stocker des dizaines voir centaines de films en HD, ou encore serveur hébergeant des nombreux documents, etc.

Pour pallier ce problème, le plus simple est d’utiliser un disque dur externe qui contiendra les données, tandis que la carte SD contiendra seulement le système.

Bonne nouvelle, la Raspberry Pi 3 peut maintenant alimenter un disque dur en USB, ce qui n’était pas le cas de la Raspberry Pi 2. Cela est d’autant plus appréciable qu’il deviens plus facile de trouver des disques dur aux alentours de 50€ pour 1 To de stockage.

Dans l’éventualité où vous utiliseriez une Raspberry Pi 2, vous avez intérêts à vous diriger vers un disque dur externe avec sa propre alimentation.

Un dongle Wi-Fi pour la Raspberry Pi 2

Si vous possédez une Raspberry Pi 2 et pas une Raspberry Pi 3, vous pourriez avoir besoin d’un adaptateur Wi-Fi.

Nous vous conseillons de vous diriger vers cet adaptateur fabriqué par Edimax et parfaitement compatible avec la Raspberry Pi !

Un HUB USB alimenté pour la Raspberry Pi 2

Là aussi, si vous possédez une Raspberry Pi 2 au lieu d’une Raspberry Pi 3, vous aurez peut-être besoin de faire tourner des périphériques USB gourmands en énergie (disques dur, etc.).

Dans ce cas, si votre Raspberry Pi ne parviens pas à alimenter tous vos périphériques, vous aurez besoin d’un HUB USB disposant de sa propre alimentation.

Et maintenant ?

Maintenant que vous savez quels accessoires choisir pour votre Raspberry Pi, il ne vous reste plus qu’à découvrir comment installer Raspbian ou comment monter votre propre media-center !

Partager
Newsletter
Auteur :
Raspberry Pi FR
Rejoignez la communauté Raspberry Pi
Un ordinateur à 35€ déjà vendu à 10 millions d'exemplaires
ACHETEZ LA RASPBERRY PI 3 ACHETEZ LA NOUVELLE RASPBERRY PI 4
Tutoriels en rapport
Installer un media-center avec OSMC sur votre Raspberry Pi ! RaspiSMS 2.0, envoyer des SMS par internet avec la Raspberry Pi Envoyer, gérer et recevoir des SMS avec la Raspberry Pi Installer un serveur web sur votre Raspberry (Apache + PHP + MySQL) Installer un serveur Minecraft sur votre Raspberry Pi !
261 commentaires
Besoin d'aide ? Vous la trouverez plus vite sur notre forum.
  1. AltoStratus dit :

    Bonjour à tous,
    étant sur le point d’acquérir un PI 2 B, je souhaiterais savoir si un chargeur 5V 850mA ferait l’affaire, ou présenterait des risques de surchauffe/alimentation insuffisante ?
    J’ai lu que la puissance nominale de la framboise 2 B était de 600mA. Le Raspberry serait simplement relié à un DD auto-alimenté, et non overclocké.

    1. Salut,
      dans tous les cas sur un chargeur de ce type pas de risques de surchauffe. À priori le problème serait plutôt du coté d’un ampérage insuffisant.
      Le mieux si tu possèdes déjà le chargeur c’est d’essayer. Sinon, tu la joues sécurité et tu prends celui présenté dans l’article !

  2. aaron dit :

    Bonjour,
    Je suis à la recherche de conseils pour mon installation.
    J’ai testé plusieurs systèmes Linux sur mon RSPB, mais j’ai trouvé très lent pour regarder des vidéos sur le net. Je veux me faire une installation simple mais efficace pour le net et j’ai pas trouvé d’infos là dessus surtout pour la vidéo sur ma TV.
    Merci d’avance pour les infos.

    1. Salut,
      quel navigateur utilises-tu ? As-tu bien overclocké la Raspberry Pi en mode Pi 2.

  3. lesurvivant dit :

    Bonjour, j’ai abimé le bios de ma carte mère du PC et je me demandais si avec le raspberry 2 en utilisant le GPIO+une carte additionnel, on pourrait s’en servir comme programmateur flash PLCC32 (marque Winbond)…un peu comme un programmateur universel type willem

    J’ai vraiment rien trouvé la dessus…si vous avez une piste, ce serait cool, merci

    1. Désolé, pas plus d’infos que toi :/

  4. Fred dit :

    Bonjour, je vais peut-être franchir le pas pour un RasPi 2 mais je me pose une question sur le moniteur. On peut simplement utiliser une TV LCD en HDMI en guise d’affichage n’est-ce pas ?

    1. Bonjour,
      oui, tant qu’il y a du HDMI, c’est tout bon !

      1. DuB dit :

        Idem, questions vis a vis (peut etre logique pour certains ;)) du HDMI, sortie sur LED en full HD 1080P 60Hz? et peut importe la taille? ecran de 108cm?! Imaginons, sur disque dur un MKV de 30Go, galere ou bien?

        Cordialement,

        DuB

        1. Salut,
          il me semble oui. Après nous n’avons pas eu l’occasion de tester sur tous les écrans.
          Nous nous l’utilisons sur un vidéo projecteur en full HD, 60 Hz !
          Pour un MKV en revanche, nous n’avons jamais eu l’occasion d’essayé aussi gros, mais je ne pense pas que ça devrait poser de problèmes.

  5. baptiste dit :

    bonjour je n arrive pas a regarder de streaming ni sur raspbian et ni sur ubuntu mate!!!!!
    Quelqu un a une astuce,
    Merci d’avance

    1. Salut, quel est exactement le problème que tu rencontres pour regarder du streaming ?

  6. Hdrien dit :

    Bonjour,
    D’après quelques commentaires Amazon, le hub USB que vous préconisez (http://www.amazon.fr/gp/product/B0000B0DL7/ref=ox_sc_act_title_1?ie=UTF8&psc=1&smid=A3MPFYUYALIGNL&tag=raspbianfranc-21) ne permet pas d’alimenter le Raspberry. Quelqu’un peut-il me le confirmer ? En effet ça pourrait être intéressant d’avoir une seule alim pour le Raspberry ET les différents périphériques 🙂
    Merci !

    1. Bonjour,
      le but du HUB USB n’est pas d’alimenter la Raspberry Pi mais d’augmenter le nombre de ports USB et d’alimenter des périphériques gourmands ?

  7. thiefer dit :

    Bonjour
    Je voudrai utiliser la RP2 comme media center.
    J’ai vu des cartes DAC audiophonics ou hifi berry qu’il semble possible de venir plugguer au dessus de la RP.
    Je pense ensuite connecter via HDMI a ma TV Samsung pour la video et via RCA a un ampli pour l’audio.
    Tous les contenus sont stockes dans un DD externe lui même connecte en USB sur la freebox.
    La RP2 sera connectée en RJ45.
    J’y installerai sois un openelec, soit un kodi… pour piloter tout cela.
    Je ne sais pas encore si je pourrai utiliser la télécommande de la freebox ou celle de la TV en mode CEC ou si j’opterai pour un clavier souris.
    Quelqu’un saurait-il me conseiller sur les meilleurs choix, les pièges a éviter, les trucs à ne pas oublier, éventuellement quel boitier et autres accessoires choisir…
    Mille immenses mercis par avance,
    A très vite
    TF

    1. Hdrien dit :

      Salut Thiefer !
      J’ai déjà vu une installation comme celle pour laquelle tu optes, et ça marche très bien ! On utilisait OpenElec pour tout ce qui est vidéo, et on pouvait piloter tout ça via la télécommande de la TV.
      Pour la musique, on utilisait RuneAudio (http://www.runeaudio.com), qui allait chercher les morceaux dans le DD externe, et qui était accessible en http depuis un smartphone sur son wifi perso. Super pratique 🙂

  8. lecorniste dit :

    Salut à tous.
    Je viens d’acquérir ce petit bijou. Je me régale.
    Un petit commentaire pour dire déjà merci pour ce site très sympa.

    Je suis là pour dire une chose importante. Pour l’alimentation: c’est du micro USB (comme les chargeurs de portables) mais ATTENTION ne prenez pas n’importe quel chargeur.
    Il faut je pense minimum une alimentation de 1A (où 1000mA enfin je pense). Moi j’ai pu avec un chargeur inférieur (0,7A) mais à chaque fois que je branchais une clé USB, le Raspberry plantait.
    La Solution serait de prendre l’alimentation proposée au dessus ou allez sur Kubii.

  9. 52-6F-62-69-6E dit :

    Bonjour, cherchant des informations à propos de raspberry avant de passer à l’achat, j’aimerais savoir pourquoi est ce que vous favorisez Raspbian par rapport à Noobs : quels sont les différences entre ces deux OS ? Est-il possible de suivre les projets d’initiation du site officiel même avec Raspbian ?

    J’ai fait un tour sur le site et je trouve que les explications sont bien faites et facile à suivre même pour des débutants sur Linux et Raspberry (c’est mon cas)

    Bon courage et bonne continuation ^^

    1. Bonjour Robin,
      la différence entre Raspbian et Noobs et que Raspbian n’embarque que lui même, un seul et unique système. Noobs, lui, embarque plusieurs systèmes sur la carte (dont Raspbian) et arrive à les faires cohabiter.
      À moins d’en avoir spécifiquement besoin, cela ne saurait que mettre en place un système plus complexe que nécessaire et éventuellement plus gourmands en place.

      Les projets d’initiation du site officiel sont très probablement effectués, pour la plupart, sur la partie Raspbian de Noobs et cela ne devrait donc pas poser de problèmes.

  10. Bonjour l équipe raspbian
    Je suis créateur en robotique je vais coopérer avec vous sur raspberry pi2b
    Je vais installer raspbian quel application pour la robotique avec servo hâte et ada entres sortie s’il vous plait ?
    J ai créer une utilisation sur raspberry souhaiter vous connaître mon montage a bientôt merci

    1. Bonjour,
      nous ne faisons pas beaucoup de robotique et ne pouvons donc pas te répondre :/
      Tu devrais allez voir du coté des personnes spécialisées sur le sujet.
      Pour des entrées sorties GPIO standards, nous aurions tendance à utiliser simplement du bon vieux python.

  11. BRIQUET Jacques dit :

    Bonjour,
    la carte microSDXC UHS-l 64GB Class10 de chez SAMSUNG,
    est-elle compatible Linux?
    celle-ci est vue avec lsusb mais absente de fdisk -l
    salutations
    JB1

    1. Bonjour,
      À priori cette carte semble compatible avec Linux et Raspberry Pi. Un formatage au format FAT32 devrait résoudre ton problème.

  12. Bich dit :

    Hello, je commence tout juste à m’intéresser à la Rasperry Pi.
    Je me demande si on peut y connecter « simplement » un capteur RFID ou NFC ? Ou si cela nécessite une combinaison d’adaptateurs ? Et si la programmation d’un tel module est simple dans le cadre de tag entre un smartphone et le capteur

    Pour info, je suis ingénieur en informatique, mais je n’ai aucune notion en Python qui me semble le langage de prédilection sur cet appareil.

    Merci d’avance pour vos réponses.
    Bich.

    1. Salut,
      Il semble exister une carte NFC pour Raspberry Pi.Notre ami Framboise314 a écrit un très article sur le sujet, http://www.framboise314.fr/jai-teste-pour-vous-la-carte-explore-nfc-delement-14-12/.

  13. Seb dit :

    J ai acheté l écran de recul pour raspberry pi 2 mais c est sur raspberry b+ qui il y a une prise rca et donc l écran et incompatible avec le raspberry pi 2

    1. Bonjour,
      La Raspberry Pi 2 gère tout à fait l’écran de recul proposé, tu dois le coupler avec un câble jack audio/vidéo adapté.

  14. Oasisman dit :

    Bonjour, j’ai acheté le disque dur externe auto alimenté que vous conseillez, pour mon rp2, mais il ne fonctionne pas : pas assez de puissance. Vous l’aviez testé ? Merci pour l’article, ça m’a bien aidé.

    1. Bonjour,
      il s’agit d’une erreur dans le choix de nos liens. Par ailleurs, nous avons mal employé le terme auto-alimenté, le terme adapté serait plutôt « utilisant une alimentation externe ».
      Pour résoudre ton problème tu peux te pencher sur les HUBS USB (avec une alimentation externe pour le coup) qui te permettrons de fournir assez de courant au disque.
      Désolé encore pour cette erreur.

  15. Benjamin A dit :

    Bonjour,
    J’ai un rasp pi 2, je veux le transformer en appreil pouvant se connecter a un serveur ftp pour recuper des fichiers.
    J’ai donc acheter un disque dur touro 1To mais quand je le branche au rasp, ce dernier bip.
    J’ai donc acheté le cable usb que vous preconnisez (2usb pour alimenter le disque) et … Pareil.
    Dois je passer par un hub ? J’ai peur d’un achat pour rien
    Cordialement

    1. Bonjour,
      Le problème se pose-t-il lors de l’utilisation du disque sur un autre ordinateur ?

    2. quenual dit :

      Bonjour,
      Pour info, j’ai le même soucis pour un disque dur externe (WD Elements 1To) qui fonctionne très bien sur un autre ordinateur. Lorsque le disque est branché à la PI2 via le cable avec deux prises USB, cela ne suffit pas à alimenter le disque dur.
      Cordialement,

      1. Bonjour,
        Merci du retour, nous allons modifier l’article pour indiquer l’obligation d’utiliser un dongle USB.

    3. quenual dit :

      J’ai suivi le tuto indiqué par Jack5:
      http://www.htpcguides.com/power-2-5-hard-drive-with-raspberry-pi-b/

      … et ça marche ! Pas besoin de hub usb alimenté pour faire fonctionner le DDE.

      Meric pour le tuto.

      1. Salut,
        Merci du retour, nous envisagerons de faire une version française du tutoriel que tu as cité.

  16. Jack5 dit :

    Salut !!
    Premiere fois que je vous commente du coup je tenais à vous féliciter pour vos articles toujours très complets !!
    En parlant de Disque Dur autoalimenté j’ai fais une petite recherche et j’ai vu que la large majorité des autoalimenté causait des problèmes parce qu’il était alimenté par raspberry qui ne peut pas leur donner ce dont ils ont besoin.
    Du coup, après quelques recherches je suis tombé sur ce tuto http://www.htpcguides.com/power-2-5-hard-drive-with-raspberry-pi-b/
    qui permet au raspberry d’alimenter SANS PASSER PAR UN HUB EXTERNE (je sais ca parait fou) en activant juste le pin 38 du GPIO (du coup j’ai tout compris sauf comment activer le pin en question) -> si vous pouvez éclairer ma lanterne 🙂

    Encore une fois Chapeau Bas !

    1. Bonjour,
      Merci pour cette remonter d’infos. nous n’avons pas encore eu l’occasion de tester, mais si ça marche c’est top !

  17. clement dit :

    avec une raspberry pi b+ quel système d exploitation faut il utiliser pour faire un robot
    j avait penser à raspbian sous linux mais je n arrive pas à le démarrer

    1. Bonjour,
      cela dépend du type de robot. Temps réel, taches répétitives, adaptabilité, etc. De plus la robotique demande des connaissances très pointues aussi bien en matière de programmation que d’électronique.

  18. Eric dit :

    Bonjour je souhaite pouvoir utiliser une webcam avec un micro intégré avec le raspberry, pour skype par exemple. Dois-je chercher une webcam compatible linux ou une standard suffit?
    merci d’avance pour votre réponse et votre site.

    1. Bonjour,
      il serait préférable de prendre une caméra compatible Linux. Tu peux trouver une liste (non-exhaustive) de caméras compatibles avec Raspbian sur cette page http://elinux.org/RPi_USB_Webcams

  19. Supernoob 500 dit :

    Bonjour j’aime beaucoup le raspberry 2, mais il y une chose que je ne comprends pas, pourquoi la version 32 bits de ubuntu (qui est la « distribe » la plus stable et utilisée) ne fonctionne t elle pas avec raspi ? Sous raspbian je n’arrive même pas à installer mon modem 3g/4g. Je n’ai pas beaucoup de moyens mais j’aime beaucoup l’informatique et l’idée que je pouvais utiliser le raspi comme ordinateur principal était génial mais la je sèche complétement j’ai du lire une dizaine de tutos j’ai même essayé d’installer « raspisms » mais même avec votre tuto je n’y suis pas parvenu, bref est il possible d’installer ou d’utiliser une clé 4g e392 huawei sous raspbian ? Merci.

    1. Pour la clef 4G nous n’avons eu l’occasion de tester que celle indiquée dans le tutoriel RaspiSMS.

      Pour la version 32 bits de Ubuntu celle-ci n’est pas prévu pour des processeurs ARM comme celui de la Raspberry Pi, mais tu peux trouver des versions de Ubuntu pour la Raspberry Pi, comme par exemple Ubuntu Mate.

  20. anthony dit :

    Salut est ce que avec le raspberry pi 2 sous windows 10, je pouŕrai utiliser clavier souris ? Et surtout brancher une imprimante usb multifonction et aussi un graveur?
    Merci

    1. Bonjour,
      comme tu peux le voir Windows 10 sur la Raspberry Pi n’as rien à voir avec le Windows habituel. Tu devrais probablement plutôt t’orienter vers une distribution Linux. Je ne suis pas sur que Windows 10 gère tous ces équipements, et dans tous les cas tu ne pourras pas tous les employer en même temps.

      En revanche, sous Raspbian par exemple cela est possible.

  21. Florian dit :

    Bonjour,

    Je cherche actuellement un écran tactile qui serait compatible avec la PI 2 et l’OS fonctionnant sous UNIX (RASPBIAN).

    Pourriez-vous me conseiller un modèle ? Et éventuellement me dire comment l’installer ? J’ai cru comprendre que certains pouvaient directement se connecter à la carte… Mais qu’en est-il si on utilise le boitier comme mentionné dans le tutorial sur les accessoires ?

    Merci par avance.

    Cordialement,

    1. Bonjour,
      le boitier indiqué dans le tutoriel dispose d’un espace prévu pour laisser passer une connectique de type « nappe », si l’écran utilise une tel connectique tu ne devrais pas avoir de problèmes.
      Le mieux serait probablement de partir sur ce kit, qui propose un écran tactile pour la Raspberry Pi 2, avec un boitier intégré !

  22. Robert dit :

    Très bon article.

    Par contre, la possibilité de le faire tourner sous windows, ne me semble pas un plus.
    La licence windows est plus chère que l’ordinateur et n’apporte vraiment rien de plus sauf ralentir le pc au bout de deux ans quand la base de registre sera bien fournie.

    1. Ça peut-être un avantage dans le cadre de certains logiciels pro.
      Cependant, vu les dernières infos sur Windows pour la Raspberry Pi, nous ne sommes pas prêts de l’utiliser !

Partager
Inscription à la Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter.
Vous avez aimé cet article ?
Inscrivez-vous et restez informé !